QUIZZ spécial fromage

Le fromage, ami ou ennemi ? 

Le fromage est souvent mal réputé pour sa teneur en lipides et surtout en Acides Gras Saturés qui sont accusés d’être à l’origine de certaines maladies notamment les maladies cardiovasculaires.

Le fromage peut contenir également une quantité importante de sel, il s’agît d’un ingrédient de base de sa fabrication mais veillez tout de même à vérifier les étiquettes pour choisir une teneur en sel la plus basse possible.

Même si le fromage contient des graisses et du sel, il contient également de nombreux autres nutriments intéressant notamment des protéines (ce qui en fait un allié intéressant pour l’alimentation végétarienne) mais également du calcium, du phosphore, de la vitamine D ou encore du magnésium… Ce qui fait de lui un produit nutritionnellement très intéressant.

Autre point important : il contient des probiotiques ayant un rôle bénéfique sur notre microbiote intestinal.

Tout est une question de quantité : le fromage appartient à la catégorie des produits laitiers tout comme les yaourts (natures !), le fromage blanc ou encore le lait. Les recommandations actuelles sont à 2 produits laitiers par jour. A vous donc de ne pas en surconsommer et de consommer des portions raisonnable (1/8ème de camembert = 1 portion). 

Il y a quelques jours j’ai proposé sur Instragram un QUIZZ sur les fromages, je vous le partage ici suivi des réponses si cela peut vous intéresser. 

Existe-t-il une saison pour les fromage ? 

Tout comme les fruits et légumes les fromages ont des saisons, et respecter cette saisonnalité est importante surtout d’un point de vue nutritionnel et gustatif. L’herbe consommée par les animaux a des valeurs nutritionnelles différentes selon la période de l’année.

Les rayons des supermarchés sont approvisionnés toute l’année de tous types de fromages, mais si vous allez chez un fromager vous ne retrouverez, par exemple, pas de fromage de chèvre entre décembre et mars (plus ou moins) car c’est la période pendant laquelle les chèvres ne donnent pas de lait.

Tous les fromages de grande surface sont à éviter ?

Oui et non.

Les fromages industriels sont produits toute l’année, sans tenir compte des saisons ce qui signifie qu’ils font souvent l’objet d’ajout de conservateurs ou autres produits pour assurer une commercialisation constante. Pour diminuer les coûts, le temps d’affinage est réduit au minimum, or c’est l’affinage qui permet de révéler les goûts du fromage.

Au supermarché il faut privilégier des fromages certifiés : AOP ou IGP. Et surtout regarder la liste des ingrédients. Certains fromages auront des listes à rallonge avec des sels de fonte et autres additifs en tout genre. D’autres seront uniquement composés de : lait, ferments et sel c’est eux que vous devez favoriser.

Pour mon bébé/enfant je privilégie les fromages de grande surface ou les fromages fermiers ?

Les fromages vendus en grande surface car ils sont généralement pasteurisés. En effet, les fromages fermiers sont réalisés à partir de lait cru et les enfants de moins de 3 ans (voire 5 ans selon certaines recommandations) ne doivent pas consommer de lait cru en raison du risque microbiologique.

Lorsque vous donnez du fromage à votre enfant assurez vous qu’il soit pasteurisé.

Combien existe-t-il de famille de fromages ? 

8 familles : 

– Fromage frais ou blancs,

– Fromage à pâte molle et à croûte fleurie (camembert, brie…)

– Fromage à pâte molle et à croûte lavée (munster, marroilles…)

– Fromage à pâte pressée non cuite (cantal, tome…)

– Fromage à pâte persillée (roquefort, bleu de Bresse…)

– Fromage à pâte pressée cuite (emmental, comté…)

– Fromage de chèvre

– Fromage dit fondu (vache qui rit)

Le Babybel est-il un fromage industriel à éviter ? 

Non. Il est composé uniquement de trois ingrédients : lait, ferments et sel.

On évite les fromages type vache qui rit qui contiennent des sels de fonte (polyphosphates) augmentant les risques d’un excès de phosphore (déminéralisation du tissu osseux, troubles cardiaques, troubles respiratoires, troubles neurologiques… )

Le fromage le plus riche :

– Emmental

– Comté

– Bleu

– Kiri

En matières grasses : le comté (2. Emmental 3. bleu 4. Kiri).

En sel : le bleu (2. Kiri 3. Comté 4. Emmental).

Le bleu sur certains fromages est de la moisissure ? 

VRAI.

Les fromages persillés sont recouverts de tâches bleues car pour leur fabrication on utilise un champignon caractéristique : le pénicilium roquefortii qui donne cette couleur bleue caractéristique.

Il s’agît donc de moisissures certes, mais totalement sans incidence sur notre santé bien entendu !

Le fromage à pâte molle est… que le fromage à pâte dure. Compléter la phrase avec … plus gras OU … moins gras

Le fromage à pâte molle est moins gras que le fromage à pâte dure.

En moyenne la teneur en lipides des fromages à pâte molle est de 20 à 25g pour 100g et la teneur en lipides des fromages à pâte dure est de 28 à 32g pour 100g.

POURQUOI ? Car les fromages à pâtes dures sont plus concentrés ce qui signifie plus de protéines, de lipides et aussi moins d’eau !

Laisser un commentaire